Le Reiki

Historique :

le Reiki, du japonais rei « esprit universel » et ki « Energie vitale » serait à l’origine une pratique bouddhique tibétaine ancienne.

C'est à la fin du XIX siècle qu'un médecin japonais bouddhiste, Hichau Mikao Usui, découvre un manuscrit ancien en sanskrit. Il décide d'élaborer une méthode de soin qu'il enseignera à ses disciples. Puis, le Reiki est introduit en Occident en 1930 par une japonaise de Hawaï, Hawayo Takata. Aujourd'hui le Reiki occupe une place croissante comme adjuvant au traitement allopathique aux États-Unis et en Europe, en particulier dans les centres de soins palliatifs. 

 

Que nous apporte le reiki ?

Le Reiki consiste à faire circuler l'énergie dans le corps, par l'imposition des mains, afin de faire céder les blocages qui suscitent des douleurs ou créent des déséquilibres. Le Reiki, au niveau énergétique, ne fait que "réveiller" nos capacités de guérison. Le Reiki permet de réduire le stress, d'améliorer la santé et la qualité de vie, et de guérir certaines affections physiques et émotionnelles (sans se substituer au traitement médical, mais en venant s'y ajouter). Son aspect spirituel d'origine favoriserait l’harmonie, la conscience de soi, la créativité et la clarté d’esprit. Le Reiki peut aussi être utilisé pour apaiser les personnes en fin de vie. 

Préparez votre séance de Reiki :


Il n'y a pas de grandes préparations à prévoir avant une séance de Reiki.


Il est conseillé cependant de ne pas manger (ou très peu) avant une séance. La digestion occupe l'organisme. Le corps a besoin d'être au calme pour bénéficier au maximum de l'énergie du Reiki. Pensez également à vous habiller de vêtements amples et confortables, de couleur claire. Ne mettez pas de bijoux, le métal gênerait la circulation de l'énergie. 


Comment se déroule une séance de Reiki ?

 

Lors de la première séance, un entretien préalable me permet de mieux cerner vos motivations et vos besoins.

 

A l'issu de cet entretien de quelques minutes, vous vous installez tout habillé(e) sur la table de massage.

Pendant que vous vous relaxez, je choisis les pierres correspondant à vos chakras et je les dépose sur vous. Vous les sentirez à peine, elles sont légères. Ces pierres diffuseront leur bienfait pendant la séance de reiki et en amplifieront les effets. Ensuite, par imposition des mains au dessus de votre corps, en passant sur les différents chakras, le longs des méridiens, je fais circuler l'énergie dans tout votre corps. Il est possible qu'à certains moments, je pose mes mains sur vos mains, ou-bien que je vous frôle parfois mais la plupart du temps, je déplace mes mains au dessus de vous, à quelques centimètres, selon mes ressentis, sans que le résultat en soit altéré ; Si le contact doit se faire, il sera doux et léger. Si vous avez froid, je peux vous proposer de vous recouvrir d'une couverture... 

 

La séance de Reiki en elle-même peut durer entre 30 et 45 minutes, voire parfois, 60 minutes, selon vos besoins et mes ressentis.

 

Au cours de la séance, vous atteignez généralement un état de relaxation profonde, au point de vous endormir parfois.

 

Dans tous les cas, les sensations des personnes ayant reçu du Reiki sont différentes. Cela peut aller d'une simple vague de chaleur ou de froid, à des picotements jusqu'à des impressions visuelles colorées ou encore... aucune sensation :-) Pour autant, le traitement sera tout aussi efficace ! 

 

Combien de séances ?

 

Une séance de Reiki peut se suffir à elle-même pour vous apporter relaxation et détente.

Si vous voulez aller plus loin et que vos besoins sont plus profonds, un traitement de Reiki peut nécessiter plusieurs séances (quatre ou plus, à des intervalles de une semaine,10 jours ou 30 jours selon les cas). Même si des améliorations peuvent se faire ressentir dès la première, plusieurs séances sont souvent nécessaires pour permettre à l'organisme de se rééquilibrer.

 

Le Reiki et les enfants :

 

Les enfants peuvent bénéficier du Reiki, mais toujours avec l’accord des parents, ou tuteurs. La présence ou non de l’un des parents lors de la séance dépendra de l’âge de l’enfant et de son désir d’être accompagné ou pas. Cela devra donc être décidé au cas par cas. La présence d’un parent auprès d’un tout petit semble indispensable alors que pour un enfant de plus de 10 ans, il est parfois préférable de lui offrir un espace d’expression hors de la présence de ses parents. Quoiqu’il en soit, l’enfant pourra bénéficier des mêmes effets du Reiki qu’un adulte.


Les effets : 

 

Le Reiki peut agir sur plusieurs niveaux : 

Il permet la dissolution des blocages énergétiques sur tous les plans : physique, psychique, émotionnel et spirituel. Il apporte de l'énergie où le corps en a besoin. Il instaure un état de relaxation générale, réduit le stress, les angoisses, les peurs.

En équilibrant les centres d’énergie, le Reiki permet de se sentir plus ancré, aligné, confiant, fort.

Le Reiki amène une meilleure gestion des émotions : tristesse, colère, anxiété,..., des blocages (traumatismes,...) et un apaisement des pensées.  

Il aide également à un renforcement du système immunitaire, permet de relancer le processus de guérison du corps, tout en s’adaptant aux besoins naturels du récepteur.

Le Reiki modère les douleurs physiques.

Il peut aider en cas de dépendance à l’alcool, au tabac, … 

Le Reiki peut également faciliter les prises de décision importantes, en aidant à lâcher-prise, en permettant de se reconnecter avec notre subconscient.

 


Le Reiki à distance :

 

L’énergie Reiki dépasse les limites de l’espace et du temps. Il est donc courant et très efficace de bénéficier de cette énergie à distance. Toutefois, l’envoi de Reiki à distance nécessite le total respect de certaines règles d’éthique et il est indispensable d’obtenir l’accord de la personne concernée avant de commencer un envoi à distance. 

Détail important : même si les envois à distance sont d’une très grande efficacité, il faudra toujours, dans la mesure du possible, privilégier les séances en direct.

En effet, rien ne remplace le contact humain et l’implication du receveur sera plus grande s’il fait l’effort de se déplacer pour rencontrer un praticien de Reiki.

Y a t'il des effets secondaires ? :

 

Le Reiki travaille au niveau du mental, des émotions et du physique. En dénouant les blocages énergétiques et émotionnels, il est possible que des émotions refoulées remontent à la surface. Il est important d'accepter ces sentiments et ces émotions. L'acceptation est sans doute l'étape la plus importante sur le chemin de la guérison. Sachez cependant que le Reiki agit toujours pour le bien-être du receveur. Le Reiki donne ce que le patient a besoin et est capable de recevoir.

 

Après une séance de Reiki, il est possible de se sentir fatigué ou au contraire rempli d’énergie. La circulation de l'énergie dans le corps peut aussi s'accompagner de sensations de chaleurs, de froid ou de picotements chez certains patients alors que d'autres ne ressentiront rien de particulier.  Le ressenti est propre à chaque personne. Attention, ne rien ressentir ne veut pas dire qu’il ne se passe rien. Le Reiki va agir, qu’on le sente ou non. 

 

Un autre effet secondaire possible, mais temporaire, peut être une accentuation temporaire des symptômes...En effet, comme dans toutes les thérapies naturelles, il peut y avoir ce que l’on appelle couramment une « crise de guérison ». C’est une accentuation temporaire des symptômes quand le corps se libère des toxines qu’il a accumulé. Généralement cela peut durer quelques jours et ne met pas en jeu la santé de la personne. Il est fortement conseillé de continuer les séances de Reiki durant cette période. Toutefois, si la "crise" s’accentue ou ne disparaît pas au bout d’une semaine, il vaut mieux consulter son médecin traitant.

 

Avec le Reiki, c'est la personne toute entière qui est traitée et non une souffrance ou une maladie particulière. Le Reiki intervient sur la cause profonde du problème, pas simplement sur les symptômes. Cela permet un "nettoyage" global et en profondeur en respectant le rythme de chacun. Le praticien n'étant qu'un canal, il transmet une énergie 100% positive qui circule à sens unique, donc à aucun moment son énergie personnelle n'intervient dans le processus et à son tour, le praticien ne récupère pas les énergies du receveur ! Aucune crainte donc de ce côté là.


Qu'en disent les instances médicales et scientifiques ?

 

Au Canada et aux États-Unis, il est utilisé dans les milieux hospitaliers, car cet apport énergétique peut venir renforcer les autres types de thérapie, sans interférence (y compris la chimio et la radiothérapie).... Ainsi, en complément d'un suivi médical ou thérapeutique, le Reiki permet d'accompagner les personnes, en allégeant leurs souffrances physiques et / ou morales.


Une étude à l’université d’Alberta, paru dans le journal of « pain and symptom » montrait que la qualité de vie de patients atteints de cancer s'étaient améliorés et auraient même eu une influence sur la progression de la maladie et une diminution de l’anxiété. Selon une étude publiée en 2004 dans « Alternative Therapie in Health and medecine », un traitement par le Reiki aurait entrainé une réduction importante de la détresse psychologique des sujets par rapport au groupe placebo. Une différence qui persisterait au bout d’un an.


En Suisse, des caisses d'assurances maladies privées reconnaissent les bienfaits des soins de Reiki et participent aux remboursements de séances données par des praticiens agréés. 


En Espagne, dans le service d’oncologie de l’hôpital universitaire Ramon y Cajal de Madrid, des infirmières formées aux soins Reiki interviennent auprès des patients afin de diminuer l’angoisse et la détresse liées à la maladie.


Enfin, dans d'autres pays comme le Royaume Uni, l’Allemagne, l’Australie, le Canada, l’Espagne ou la Suisse, on fait appel à des praticiens en soins Reiki pour accompagner les personnes soignées et leur entourage proche.


Quelques cas précis :


En 1988, on proposa à des patients de recevoir un traitement Reiki de 15 minutes avant et après une intervention chirurgicale. Plus de 870 acceptèrent et on constata un moindre recours à des antidouleurs, une diminution de la durée du séjour à l'hôpital et une augmentation de la satisfaction des patients (cf, article « Using Reiki to Support Surgical Patients » de Patricia et Kristin Aladydy dans le Journal of Nursing Care Quality).


Dr. Mehmet Oz, chirurgien cardiothoracique à l’hôpital “Columbia Presbyterian Medical Center” de New York a été assisté par une praticienne Reiki, Julie Motz, au cours de 11 opérations à coeur ouvert et greffe de coeur.

Résultat : Ces patients n’ont pas souffert de dépression postopératoire habituelle, de douleurs ou de faiblesse dans les jambes et il n’y a pas eu de rejet du nouvel organe.



A Noter :

 

Aucun diagnostic n’est porté, aucun conseil médical, ni aucune prescription ne sont donnés dans le cadre d'une séance de Reiki. S'il y a lieu, le praticien peut conseiller la visite à un professionnel de santé.

Le Reiki est une pratique non médicale, non conventionnelle, à visée de bien-être naturel (ou à visée thérapeutique). Elle relève du domaine de la Santé Mentale Positive, avec le sens donné par l'OMS, Organisation Mondiale de la Santé, et repris par les autorités publiques en 2009 en France, et particulièrement des deux dimensions non médicales concernant ce domaine : l'épanouissement personnel, et la détresse psychologique réactionnelle.


Extrait du Code Ethique mis en place par la fédération de Reiki :

 

- Le praticien doit pouvoir fournir ses certificats de Reiki ainsi que la lignée d'origine de sa formation.

- Le Praticien ne doit jamais demander d’arrêter ou de diminuer un traitement médical.

- Le Praticien ne doit pas demander au patient de se déshabiller car ce n’est pas nécessaire pour une séance de Reiki.

- Le Praticien doit traiter son patient avec respect et lui donner toutes les informations dont il a besoin, afin d’éviter toutes les mauvaises surprises (tarifs, durée, etc.).

- Le Praticien ne doit jamais faire de diagnostic au sujet du patient mais peut lui conseiller la visite à un professionnel de santé !

- Toute influence négative sur le patient est interdite (abus de pouvoir, harcèlements, etc.)

- Le Praticien est tenu au secret professionnel, il doit donc respecter la confidentialité des informations que le patient lui donne.

La Fédération de Reiki :

 

La Fédération De Reiki est une association loi 1901 dont l’objectif est de faire connaitre et de promouvoir le Reiki auprès de l’opinion publique, des médias et des autorités de notre pays.

Cette technique, d’origine japonaise, souffre auprès d’une partie de la population française, d’un discrédit injustifié alors qu’elle peut représenter une aide extrêmement efficace pour toute personne en souffrance, du moment qu’elle est pratiquée avec éthique par des professionnels compétents.

Nos voisins européens et d’autres grands pays occidentaux ne s’y sont pas trompés et le Reiki bénéficie d’une réputation très différente chez eux. En Angleterre, en Espagne, aux Etats-Unis ou en Israël, il est utilisé dans les hôpitaux et en Suisse, il est remboursé par les mutuelles de santé. Alors qu’en France, certains prétendent encore qu’il peut conduire à des dérives sectaires.

Cette mauvaise image s’explique par un manque flagrant d’encadrement de notre discipline qui a permis la libre installation de personnes peu scrupuleuses, prétendant pratiquer le Reiki et dont le manque de compétences et le comportement douteux ont porté préjudice à l’ensemble de la discipline.

La fédération est née de l’idée de rassembler sous la bannière d’un code d’éthique sans complaisance, des praticiens et des enseignants Reiki désireux de défendre une pratique à la déontologie irréprochable. Venus de France et des pays francophones, ils se sont engagés à respecter un certain nombre de règles qui leur permettre de proposer des séances et des formations en Reiki dignes de confiance et de qualité.

Les informations données, les pratiques décrites ou une éventuelle séances en énergétique traditionnelle chinoise, ne doivent en aucun cas avoir pour effet de retarder ou annuler une consultation auprès d'un masseur-kinésithérapeute ou-bien auprès d'un médecin généraliste ou spécialiste qui seul peut établir un diagnostic, déterminer un traitement, prescrire la prise de médicaments ou encore décider de l'arrêt d'un traitement. Les séances visent à un bien-être global ( corps et esprit ).