La communication non violente

(trouvé sur nvc-europe.org)

 

La communication non violente - Formuler ses besoins 

 

Inventée dans les années 1960 par le psychologue américain Marshall B. Rosenberg, la CNV invite chacun à exprimer ses besoins avec clarté et précision. Ce qui commence souvent par… se taire. Observer la situation sans la juger (« Les enfants n’ont pas rangé leur goûter »), clarifier son ressenti (« Je suis fâché ») et formuler ses besoins (« J’aimerais me reposer dans un endroit propre »). Suivi d’une demande concrète qui considère l’autre (« Rangez quand vous aurez fini de goûter »), quitte à prendre le temps de vérifier qu’il n’y a pas de malentendu en reformulant les propos de chacun. La CNV apprend à s’affirmer dans le respect de l’autre, et à lui inspirer la même empathie.